jeudi, juillet 05, 2007

Parlons de poubelles


De nos jours, l’accent est indiscutablement mis sur le recyclage, la conservation de notre patrimoine naturel, etc… C’est en effet un effort de tous, et un effort constant.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les sacs bleus « P.M.C », il s’agit de sac spéciaux qui permettre de jeter toutes sortes de matériaux recyclables. Ils sont bien moins chers que des sachets normaux, c’est donc un bel incitant au recyclage. Une idée louable à n’en pas douter, pour les Plastiques, les Métaux et les Cartons alimentaires (d’où le nom « PMC »).

Cependant, ne vous est-il pas déjà arrivé de voir votre sachet refusé ? Il reste devant chez vous, avec un gros autocollant rouge « STOP » toute la journée, histoire de communiquer à tout votre voisinage que vous n’avez pas trié vos déchets.

Chez Intradel, les pots de yoghourt par exemple, sont bien en plastique, et de plus sont recyclables, mais ne sont pas admis. Idem pour l’Actimel, les raviers de beurre, etc... J’ai juste pris l’habitude de placer tout cela dans les ordures conventionnelles, sans trop m’interroger.

Une lectrice de test-achats, par contre, a téléphoné à Danone pour éclaircir la situation. Ils confirment que tous les produits sont fabriqués dans des matières recyclables, comme l’indique le logo sur la bouteille, et qu’ils sont parfaitement et totalement recyclables. Elle interpelle alors Intradel, qui lui dit que « les flacons sont peut-être recyclables, mais pas chez eux ». C’est tout bonnement édifiant.

Comme le fait remarquer à juste titre test-achats : « Il y a là, reconnaissons-le, de quoi décourager la bonne volonté du consommateur le mieux intentionné ! Il faut qu’organismes de certification et entreprises de recyclage de mettent d’accord sur des normes acceptées par tous. »

Alors, Monsieur Mauro Lenzini, avant qu’un scandale ne frappe l’excellente gestion PS de l’intercommunale Intradel, essayez peut-être de faire quelque chose de bien?

1 commentaire:

RaNma a dit…

hooyy Manu

question recyclage, en affet il y a quelques belles perles à relever de notre politique environnementale, tu exposes le cas barquettes, je me suis également fait quelques réflexions ces temps ci (les écotaxes aidant):
on trouve de plus en plus de packaging "sexy" comme les mini-bouteilles sphériques ou le nouveau format 25cl (je me le disais encore aux Ardentes où le traditionnel goblet en plastoc a été remplacé par les bouteilles pour les softs). Ces bouteilles sont plus solides que les goblets ca implique donc plus de matière plastique pour les réaliser, donc plus de déchets à consommation de lique égal (tout ca le jour du Live Aid, belle mentalité liégeoise).

Non seulement, c'est assez difficile de trouver des bouteilles en verre en supermarché du coin pour le coke zero et d'autres boissons, mais en extra on nous afflige d'une honteuse taxe en plus sur l'emballage. C'est tellement plus simple de faire cager le citoyen que d'imposer des règles aux multinationales agro-alimentaires... quand le pouvoir politique (écolos compris) n'a aucun courage, qu'il se retienne bien de faire la leçon à son bas peuple.

Tout çà pour dire que j'irais bien faire mes courses à Maastricht...