mardi, janvier 17, 2006

Vivre et savoir vivre sur l’autoroute.

Le code de la route est formel : en Belgique on roule à droite. Qu’on soit hollandais, français, luxembourgeois, ou ukrainien : sur la route, c’est à droite que cela se passe. Les autres bandes sont utilisées en cas de dépassement uniquement. Je suis certain que là, déjà, il y en a la moitié qui tombe des nues. Et oui, la bande de droite n’est pas réservée aux camions ou aux véhicules lents.

En ce qui concerne les changements de bande : le clignotant est à utiliser avant de changer de bande, et non pour indiquer qu’on a déjà commencé. On remarque très bien quand vous tournez, pas besoin d’en rajouter.

Avant de déboîter, on regarde s’il n’y a pas quelqu’un qui arrive plus vite que vous. Si oui, laissez-le passer : c’est une règle élémentaire. Rien n’est plus désagréable que de rouler bon train et de devoir freiner sans arrêt pour des blaireaux qui ne regardent pas derrière eux.

Les antibrouillards (anti-crash comme disent les Français) sont à utiliser lorsque la visibilité est réduite à moins de cent mètres, ce qui en pratique ne se produit que quelques fois par an. Utilisez les avec modération. Les antibrouillards avant ne sont pas là pour donner un look sportif à votre voiture pourrie, mais s’utilisent par temps de gros brouillard aussi, sinon c’est fatiguant pour les autres. De même, les antibrouillards ne s’utilisent jamais en cas de pluie, c’est une horreur pour ceux qui suivent.

Aujourd’hui j’ai tout eu :

  • Déboîtement en dernière minute à la moitié de ma vitesse de croisière. Gros coups de freins, sur autoroute, c’est jamais une bonne idée. Et bien sur, il faut lui faut deux heures pour passer l’autre…
  • Monopolisation de la bande de gauche, que je sanctionne par un dépassement par la droite avec un petit coup de klaxon. En général on me répond par un appel de phare, ou un doigt d’honneur. C’est tout de même un comble !
  • Quelqu’un qui s’engage sur une grande route à 30 km/h, sans même regarder, quand j’arrive à peu près à 100 km/h. Et qui après n’avance pas et reste à 30…
  • Antibrouillard arrière par temps de pluie fine, très éblouissant.
  • L’envie d’écrire ce petit billet qui n’y changera rien.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

salut de toute façon il y a des cons partout moi aussi cela m'arrive d'avoir des gens qui ne savent pas conduire mais le plus qui me gêne c'est lorsqu'ils vous disent "quoi? qu'est qui y a?"
alors la g envie de leur sauter dessus
mais il faut savoir se maîtriser et se rappler a tout c con que le permis de conduire est un priviliège!

RaNma a dit…

Moi je réfléchis sérieusement à faire monter une lame de chasse-neige sur mon A4... ce serait tellement jouissif de balancer tous ces abrutis dans le fossé!