mercredi, juin 07, 2006

Caracas, de mieux en mieux.

Fort heureusement que j’au pu compter sur une connaissance locale, Helena, pour me guider dans Caracas et échapper au centre ville. Elle aura été d’une aide incroyable, et bonne nouvelle, sera de passage dans notre beau royaume de Belgique en Décembre. Je compte bien lui rendre la pareille ! Ca sent déjà le marché de Noël tout ça !

Nous avons décidé de faire une petite ballade dans les collines qui surplombent la ville… c’était sans compter sur la pluie torrentielle et tropicale qui s’abattit sur nous. En bon belge, j’ai toujours une veste imperméable et un parapluie dans mon sac, qui sont venus bien à point. Moins d’une heure après, trempés jusqu’aux os, nous prenions le soleil sur un banc. C’est fou comme le temps change vite ici.


Le soir, avec mes collègues, petite visite au « Avila Mágica Park » en téléphérique, vue incroyable sur la ville. Nous étions les rois du monde, au-dessus des nuages, les avions volant plus bas que nous ! Vision fantastique et carrément inhabituelle.


Ensuite, nous prenons la direction d’un restaurant dans la montagne par une descente extrêmement mouvementée en 4x4. Bien que le conducteur fût très calme, j’ai eu peur plusieurs fois que nous ne versions dans le vide. La pluie ayant rendu boueux les chemins, les voitures et leur huit occupants avaient tendance à glisser de manière préoccupante.

Le restaurant fut un peu bonheur, une ambiance intimiste, un saxophoniste, du personnel avenant et une cuisine simple mais très bien réalisée. J’ai commencé par un carpaccio de thon rouge particulièrement savoureux, suivi de saumon grillé à la perfection, et enfin d’excellents « brownies » faits maison et servis avec de la glace.

Ce qui m’a permis de faire la connaissance de Tess, la femme d’un collègue, qui vivent tous les deux à San Jose, Californie et qui sont des férus de photographie. Ils organisent des groupes de travail, et m’ont proposé, lors d’une de mes prochaines visite, de rencontrer tout ce beau monde. Elle parlait avec tellement de passion, que j’ai dû lui rappeler à plusieurs reprise de manger car tout allait être froid. Des gens charmants que je me réjouis déjà de revoir! Voici le site de son mari Thomas : http://www.luminaryarts.com (lien correct).



Caracas, d'en haut:



Cuisines du restaurant:

2 commentaires:

Bruno Mairlot a dit…

Salut Manu,

je me demande s'il n'y a pas une erreur dans le lien indiqué, car le domaine ne semble pas enregistré : http://reports.internic.net/....=domain

Sinon, les photos sont superbes.

As-tu pu en prendre d'autres de la vue nocturne ?

Bruno

3mmanuel a dit…

Salut Bruno!

Merci pour ton commentaire, et oui, tu as parfaitement raison: le lien contenait bien une erreur, j'ai mis à jour le blog.

Je n'ai pas pu prendre d'autres photos de nuit, car au restaurant nous étions du coté mer et pas du coté ville, et comme il faisait nuit noire, il y avait uniquement... du noir!

Bien à toi,
3mmanuel